COCOON
Home    Introduction    News     Photos     Biography     Performances      Press    Audioroom    Videoroom    Exhibitions    Contact



debut








DEBUT ALBUM

Listen & Buy the downloadable album
here


Buy the limited edition CD + CD-Rom
here

All titles written and mixed by Christophe Demarthe
except Night Time, mix by Mathieu Farnarier
(it contains the track Nocturne urbain by Sylvain Chauveau)
Cover design & CD-Rom part, Servovalve
Mastering, Norscq
Many thanks to Pierre Beloüin, Mathieu Farnarier, Norscq, Servovalve.

Optical Sound OS.007 - 2004


1 model
2 cocoon
3 fine arts

4
see
5 clandestine

6 webern 

7
sleep
8 super time

9
night time
10 raimbeaucourt



PRESS

LIBERATION
un premier album cinématographique tendu entre ambient hypnotique et dérèglements informatiques, nappes immobiles et pièces quasi dansantes, boucles mélodiques et incursions bruitistes. (...) En faisant sourire, réagir ou réfléchir sur des thèmes qui finissent par dépasser le strict cadre musical, Cocoon retisse ce lien mis à mal lors des concerts au laptop souvent abrupt.
Marie Lechner, 1er octobre 2004

MOUVEMENT
En permanence, ce qui frappe, c'est le souffle éminemment dramaturgique avec lequel est conduit le discours musical, qui fait de la musique de Cocoon une œuvre d'art à part entière, qui suffit à faire de la seule musique de Cocoon une source de ravissement autonome.
David Sanson, 10 juin 2004

D-SIDE
Avec une justesse de ton et une économie de moyens qui forcent l'admiration, Cocoon parvient comme peu d'artistes avant lui à insuffler une véritable vie, une humanité omniprésente, dans les circuits de la machine. / With soundness and an economy of means which force admiration, Cocoon succeeds like few artists before him to breathe life and omnipresent humanity into the circuits of the machine.
Jean-François Micard, July/August 2004

FEAR DROP
un magnifique album d’electronica accidentée et cinématographique (...) De nombreux samples très vivants (...) nourrissent cette musique sans cesse rapatriée vers la mélodie malgré tous les écueils qu’elle rencontre. Poignante parfois comme une dérive en pleine mer, elle est aussi minéralisée (cristallisations cliquées, sauts rythmiques légers), interdit la noyade et préfère les tissages épais de cordes aux brumes isolationnistes.
Denis Boyer, 2004

PREMONITION
Il n'est pas difficile de trouver qui se cache derrière ce curieux projet tant il est rare de rencontrer un architecte capable d'associer avec autant d'aisance et de talent précision et mélodies, surtout lorsqu'elles sont addictives et futées. C'est en effet Christophe Demarthe de Clair Obscur que l'on retrouve aux manettes de Cocoon / It's not difficult to find who's hiding behind this strange project so much it's rare to meet an architect able to link so easily and with so much talent precision and melodies, especially when they're addictive and crafty. Indeed, Christophe Demarthe of Clair Obscur, is the one behind Cocoon (produced by Norsq) and he brings a bit of fresh air to the French scene
Christophe Labussière, October 2004